plantes naturelles pour soigner le diabete

Les études sur le safran et le diabète

Ci-dessous decouvrez les études portant sur le rôle potentiel du safran et ses composés dans les hyperglycémies et le diabète. Une partie de ces recherches a porté sur les animaux, d'autres chez l'homme.

Les résultats prometteurs laissent entrevoir une possible action du safran dans les situations d'hyperglycémies. 

Selon les chercheurs, une autre action du safran concerne  sa puissante action antioxydante qui permettrait de limiter l'oxydation, fréquente  dans les situations d'hyperglycémies, protégeant le système cardiovasculaire et les petits vaisseaux.

Safran et diabète, qu'en est-il des recherches ?

Quel bénéfice attendre du safran dans la diabète de type 2  ?


Dans la présente étude, les chercheurs ont  étudié l'effet de la supplémentation de safran sur l'état glycémique, le profil lipidique, les indices athérogènes et l'état oxydatif chez des patients atteints de diabète de type 2.

Dans cet essai contrôlé randomisé en double aveugle, 70 patients ont été répartis au hasard en 2 groupes (n= 35, chacun) et ont reçu 100 mg /jour de safran ou un placébo pendant 8 semaines.

Les paramètres suivants ont été déterminés avant et après l'intervention, apports alimentaires, poids, IMC, tour de taille et de hanches,  glycémie à jeun, hémoglobine Hb1Ac, insuline et résistance à l'insuline, profil lipidique, indices athérogènes, statut oxydatif et enzymes hépatiques.

A la fin de la 8 ème semaine, les résultats on mis en évidence que la supplémentation de safran avait pu réduire de manière significative les glycémies à jeun de 7,57 %, le profil lipidique (hormis HDL) les indices athérogènes et les enzymes hépatiques. De plus le safran avait pu améliorer le statut oxydatif.

Conclusion des chercheurs: La supplémentation de safran a permis de diminuer le diabète de type 2 en améliorant parallélement les facteurs de risques associés que sont, le profil lipidique,les enzymes hépatiques et l'état oxydatif. Les chercheurs appelent à des études de plus grande envergure pour confirmer l'effet positif de safran en tant que thérapie complémentaire dans les recommandations cliniques pour le diabète de type 2.


Etude : The effect of saffron on glycemia, lipid profile, and antioxidant status in patients with type-2 diabetes mellitus: A randomized placebo-controlled trial. December 2022


Le diabète de type 2, communément appelé diabète sucré, est l'un des troubles métaboliques les plus répandus avec des conséquences notables sur le vie humaine et les dépenses de santé. Le diabéte de type 2 non contrôlé entraîne plusieurs complications micro et macrovasculaires, par exemple la néphropathie, la neuropathie, les maladies cardiovasculaires et les accidents vasculaires cérébraux.

Un contrôle optimal de la glycémie et des concentrations de lipides peut réduire l'incidence des complications liées au diabète sucré. 

Il existe de plus en plus de littérature traitant de l'utilisation de suppléments à base de plantes dans la prise en charge du diabète sucré.

Le safran (crocus sativus L.) a un grand intérêt depuis que des études ont montré des effets prometteurs sur le contrôle glycémique. Afin d'extraire des articles pertinents, les auteurs ont effectué une recherche approfondie dans plusieurs bases de données telles que PubMed, Web of Science, Scopus, Google Scholar.

Les mots-clés comprenaient ''Saffron'', ''Crocus Sativus '',  '' crocine '', '' Crocetin'', ''Diabetes mellitus'', 

''Antioxidant''.

Les articles en anglais jusqu'en 2022 ont été extraits par sélection des titres et résumés, seuls les articles pertinents ont été examinés.

Les auteurs concluent

En résumé, les résultats de cette revue mettent en évidence les effets du safran et de ses principaux ingrédients, dont la crocine, sur divers paramètres du diabète et de ses complications. Plusieurs études in vitro, in vivo et essais cliniques ont été examinées.

Les essais cliniques ont révélé de multiples effets positifs du safran sur les patients diabétiques, notamment l'amélioration des facteurs métaboliques, le contrôle glycémique, le profil lipidique, le stress oxydatif et l'inflammation.

De plus, les propriétés bénéfiques des composants du safran ont été détectées dans le système cardiovasculaire. État de la tension artérielle et fonction pulmonaire, ainsi que dépression, anxiété, qualité du sommeil et satisfaction de vivre des patients diabétiques.

Dans l’ensemble, les effets favorables du safran sont prometteurs pour la prise en charge du diabète sucré, même si le risque éventuel de biais dans les études incluses doit être pris en compte.

Des recherches plus approfondies, avec une conception solide, sont nécessaires pour révéler le mécanisme sous-jacent de ces effets. De futurs essais cliniques doivent être menés sur des populations présentant une plus grande homogénéité et des régimes de safran cohérents afin de parvenir à une conclusion plus détaillée sur la posologie optimale pour le traitement des patients diabétiques.

Etude : A review of anti-diabetic potential of saffron  July27, 2022.


Effets favorables du safran dans le diabète de type 2


Améliorer les glycémies par le safran

Le contrôle métabolique est une préoccupation majeure dans la prévention des complications diabétiques. Le safran, en tant que source naturelle d'antioxydants, pourrait jouer un rôle dans l'atténuation des effets néfastes du diabète. Le but de cette étude était d'étudier l'effet de l'extrait hydroalcoolique de safran sur le contrôle métabolique du diabète sucré de type 2 (DT2).

Matériels et méthodes:

Cette étude randomisée en triple aveugle a inclus 54 patients atteints de DT2 qui ont reçu au hasard soit du safran (groupe 1) soit un placebo (groupe 2) deux fois par jour en dehors des traitements antidiabétiques de routine pendant 8 semaines. Les concentrations sériques de glycémie à jeun (FBS), de glucose plasmatique sur 2 heures, d'hémoglobine A1c (HbA1c), de cholestérol total, de triglycérides (TG), de lipoprotéines de basse densité et de lipoprotéines de haute densité ont été mesurées comme marqueurs du contrôle métabolique.

Des mesures anthropométriques et la pression artérielle ont également été mesurées au départ, toutes les 2 semaines pendant l'intervention et à la fin de l'étude. Données analysées à l'aide d'une analyse à mesures répétées du test de variance.

Résultats:

Les paramètres métaboliques de base étaient les mêmes dans les deux groupes (P > 0,01). Le taux sérique de FBS a diminué de manière significative en 8 semaines dans le groupe safran (128,84 ± 31,86) par rapport au placebo (153,76 ± 41,23), (P < 0,001). Il n'y avait aucune différence statistique dans d'autres paramètres métaboliques tels que les lipides sériques, la pression artérielle et l'HbA1c (P > 0,01).

Conclusion des auteurs:

L'extrait hydroalcoolique de safran peut améliorer le contrôle de la glycémie en réduisant le FBS chez les patients atteints de DT2. Cependant, l’extrait de safran n’a aucun effet significatif sur d’autres aspects du contrôle du diabète chez les patients diabétiques.


Etude The effect of saffron (Crocus sativus L.) hydroalcoholic extract on metabolic control in type 2 diabetes mellitus: 

A triple-blinded randomized clinical trial. 2019


Effet hypoglicémiant du safran 

L'objectif de cette étude était d'étudier les effets du safran et de ses constituants, crocine et safranal sur des rats diabétiques.

Les rats ont été rendus diabétiques par injection d'alloxane. Cette molécule détruit une partie du pancréas, permettant d'induire un diabète artificiel. Cette injection a donc eu pour conséquences, une augmentation significative du glucose sanguin et des niveaux d'HbA1c. L'HbA1c ou hémoglobine glyquée, permet sur simple prise de sang, d'évaluer les niveaux de glucose sanguin sur plusieurs mois en arrière. C'est une indication indispensable pour suivre l'évolution d'un diabète chez l'homme comme chez l'animal.

Les chercheurs ont ensuite testé différents dosages de safran et de ses constituants sur les rats devenus diabétiques. Ils ont donné du safran à la dose de 80 et 240 mg par kg, de la crocine à la dose de 50 et 150 mg/kg puis du safranal à la dose de 0,25 et 0,5 ml/kg.


Les auteurs concluent :  

Les résultats suggèrent que le safran peut avoir des effets anti-hyperglycémiques en augmentant le taux d'insuline dans le sang, sans toxicité hépatique et rénale chez les rats diabétiques. De plus, la crocine, la crocétine et le safranal peuvent être impliqués dans ces effets du safran. 

Les auteurs déclarent que les mécanismes par lesquels le safran, la crocine et le safranal permettent de réduire les niveaux de glucose sanguin ne peuvent être expliqués par cette seule étude.

Il est nécessaire selon eux de poursuivre les recherches en ce sens pour mieux comprendre les effets du safran sur le diabète. Ils précisent qu'une étude précédente a déjà permis de mettre en évidence l'action du safran sur la régénération des cellules B du pancréas.


Etude

Anti-hyperglycemic Effects of Saffron and its Active Constituents, Crocin and Safranal, in Alloxan-Induced Diabetic Rats 2011


Cliquez ici pour modifier le texte.

L'objectif de cette étude était d'étudier les effets d'une administration de safran par voie orale, chez des rats rendus diabétiques artificiellement.


Un groupe de 35 rats a été divisé en 5 groupes, avec 1 groupe contrôle de rats sains, un 2ème groupe contrôle constituer de rats diabétiques et les groupes 3, 4 et 5, comprenant des rats diabétiques, qui ont reçu respectivement 200, 400 et 600 mg de safran par kilo.


Les résultats ont montré une augmentation du niveau d'insuline (voir schéma) et une baisse significative du glucose sanguin dans les groupes de rats diabétiques sous safran.


Les chercheurs ont aussi constaté une amélioration du profil lipidique ainsi que de la fonction rénale et hépatique. Les rats des groupes safran ont montré aussi une diminution significative de leur poids.


Les auteurs concluent:  Le safran a permis de diminuer le niveau de glucose sanguin ainsi que les complications liées au diabète. En effet outre l'action directe du safran sur le taux de sucre, les auteurs suggèrent que les composés bioactifs du safran, aux propriétés antioxydantes, peuvent exercer une protection supplémentaire face aux conséquences du diabète.

Etude: Anti-Hyperglycemic Effect of Saffron Extract in Alloxan-Induced Diabetic Rats. European Journal of Biological Sciences 5 (1): 14-22, 2013

Impact du safran sur la sécrétion d'insuline
faire baisser diabete naturellement

Safran: Action hypoglycémiante 

Dans cette étude, l'activité hypoglycémiante d'extrait de safran a été étudiée et comparée à celle du tolbutamide. Le tolbutamide appartient à la classe des médicaments appelés hypoglycémiants oraux. Il est utilisé pour maintenir les glycémies (niveau de sucre dans le sang) dans des valeurs normales chez les personnes atteintes de diabète de type 2. L'extrait de safran a été administré oralement et en intrapéritonéale (injection dans le péritoine) à des rats rendus diabétiques artificiellement par l'alloxane. Les doses de safran administrées aux différents groupes de rats ont été de 20, 40 et 80 mg par kg.


Les résultats ont montré que les extraits de safran ont effectivement eu une action favorable, en induisant une meilleure réponse à l'insuline. Avec comme conséquences positives, une baisse du glucose sanguin, une amélioration de l'aspect des îlots pancréatiques (cellules endocrines responsables de la synthèse d'hormones) et une augmentation des cellules bêta du pancréas (cellules responsables de la production d'insuline).


Les auteurs concluent

Les rats ont montré des diminutions significatives de l'immunoréactivité à l'insuline et du nombre de cellules β dans le pancréas, le pancréas des rats diabétiques traités à l'extrait a été amélioré et le nombre de cellules β immunoréactives a été significativement augmenté.

Le groupe témoin ayant reçu l’extrait de safran ne variait pas significativement par rapport à l’autre groupe témoin intact en ce qui concerne l’immunoréactivité à l’insuline dans les cellules β.

Les résultats ont montré que l’extrait de safran a des activités hypoglycémiques et potentiellement antihyperglycémiques significatives.

Etude:  

Antihyperglycemic and pancreas-protective effects of Crocus sativus L. (Saffron) stigma ethanolic extract on rats with alloxan-induced diabetes.2009

Action prometteuse du safran en prévention du diabète

Cette étude a eu pour but de déterminer l'effet hypoglycémiant et hypolipidémique de l'extrait de safran sur des rats masculins sains.


Les rats, au nombre de 30 ont été répartis en 3 groupes de 10, soit 2 groupes contrôles et 1 groupe sous safran. Le groupe safran a reçu 50 mg par kg et par jour en intrapéritonéale. Le glucose sanguin et les niveaux de cholestérol ont été relevés tout au long de l'étude.

Au 14ème jour de traitement, les chercheurs ont pu mesurer dans le groupe safran, une diminution significative du glucose et des taux de cholestérol ainsi qu'une augmentation des niveaux d'insuline, alors qu'aucun changement n'a été constaté dans les groupes contrôles.


Les auteurs conclent:  

Ces résultats suggèrent que l'extrait de safran a des propriétés hypoglycémiques et effets hypolipémiants sur des rats mâles en bonne santé. De plus, l’extrait de safran pourrait augmenter leur insuline et la sécrétion des cellules pancréatiques. Elle devrait donc être prise en compte dans les futures recherches thérapeutiques.

Etude:  

Effects of hydromethanolic extract of saffron (Crocussativus) on serum glucose, insulin and cholesterol levels in healthy male rats 2010

Niveaux de glucose des rats sous safran

plantes naturelles pour soigner le diabete
Profitez d'un complément alimentaire  de safran bio :