plantes naturelles pour soigner le diabete

Le safran complément naturel en traitement du diabète

Les recherches portant sur le safran, en prévention ou en traitement du diabète, démontrent un lien entre sa consommation et la baisse du niveau de sucre sanguin. Cette épice semble jouer un rôle favorable, aussi bien sur les niveaux d'insuline que sur la régénération du pancréas. En d'autres termes, le safran permettrait de réactiver les cellules du pancréas, permettant ainsi de retrouver une sécrétion d'insuline normale.

Selon les chercheurs, à cette action s'ajoute la protection du système cardiovasculaire. La puissante action antioxydante du safran protégerait des conséquences néfastes du diabète sur le système circulatoire, notamment au niveau des petits vaisseaux mis à mal lors du diabète. Bien que ces études aient été réalisées sur des modèles animaux, les résultats plus que prometteurs nous laissent entrevoir une utilisation du safran chez l'homme, comme traitement naturel du diabète, une vraie alternative aux médicaments.

Le Safran serait-il un traitement naturel efficace en prévention du Diabète ?

Selon les études scientifiques, il existe une corrélation entre la prise de Safran et la baisse de la concentration de glucose en solution dans le sang.

Nous avons répertorié différentes études sur le pouvoir du safran en prévention ou en traitement naturel du diabète. Les résultats sont surprenants, toutes les études faites à ce sujet montrent une action hypoglycémiante du safran, c'est à dire qu'il permet d'abaisser les niveaux de sucre dans le sang.

Il aurait aussi une action favorable sur les niveaux d'insuline et protègerait le pancréas. Ce traitement 100% naturel et préventif contre le diabète a aussi d'autres actions bénéfiques. Il a été démontré que le pouvoir antioxydant du safran permettait de prévenir des conséquences néfastes du diabète en protégeant le système cardiovasculaire.

Toutes ces études ont été réalisées sur des modèles animaux. Aussi incroyable que cela puisse paraître, tous ces résultats plus que prometteurs, n'ont encore débouché sur aucune étude chez l'homme, à notre connaissance. Nous restons à l'affût de la première étude validée pour l'homme !

Découvrez ci-dessous les résultats des études démontrant l'action du safran en tant que traitement naturel de prévention du diabète :

  • Etude AAOCS 2008
  • Etude AHEOS 2011
  • Etude AHES 2013
  • Etude APPE 2009
  • Etude EOHE 2010

Toutes les études citées ici vont dans le même sens, le safran a démontré une action positive en traitement ou en prévention du diabète sur des modèles animaux. Le safran agit sur les niveaux de glucose sanguin, sur la sécrétion d'insuline, et permet la protection du pancréas ainsi que sa régénération.

Outre ces espoirs, le potentiel antioxydant du safran permettrait selon les chercheurs, de protéger des effets néfastes du diabète, en protégeant notamment les petits vaisseaux des détériorations habituels. Cette protection agirait au niveau des zones cibles du diabète, que sont les reins, les nerfs, les yeux. Le safran induirait aussi en amélioration du profil lipidique en limitant l'athérosclérose fréquemment associée au diabète.

  • Etude AAOCS 2008 : Safran & diabète

Cette recherche a été effectuée pour mettre en évidence l'effet hypoglycémiant du safran ainsi que son rôle protecteur au niveau du pancréas.

L'étude a porté sur des rats diabétiques sous alloxane. L'alloxane est une molécule toxique pour le pancréas, à l'aide de celle-ci, les chercheurs ont détruit une partie du pancréas des rats pour induire un diabète. Les auteurs ont ensuite donné aux rats, différents dosages d'extraits de safran, sous forme orale et en intrapéritonéal (injection dans le péritoine).

Il ressort de cette étude, une diminution nette du niveau de glucose sanguin dans les différents groupes de rats traités, ainsi qu'une augmentation des niveaux d'insuline.

Les études histopathologiques du pancréas des rats sous safran, ont montré une résorption des dommages causés par l'alloxane. Les îlots pancréatiques avaient retrouvé un aspect quasi normal.

Les auteurs déclarent que cette étude révèle l'action anti-diabétique de l'extrait de safran, ainsi que sa capacité à régénérer les structures et fonctions endommagées du pancréas.

  • Etude AHEOS 2011 : Le safran, une plante médicinale contre le diabète

L'objectif de cette étude était d'étudier les effets du safran et de ses constituants, crocine et safranal sur des rats diabétiques.

Les rats ont été rendus diabétiques par injection d'alloxane. Cette molécule détruit une partie du pancréas, permettant d'induire un diabète artificiel. Cette injection a donc eu pour conséquences, une augmentation significative du glucose sanguin et des niveaux d'HbA1c.L'HbA1c ou hémoglobine glyquée, permet sur simple prise de sang, d'évaluer les niveaux de glucose sanguin sur plusieurs mois en arrière. C'est une indication indispensable pour suivre l'évolution d'un diabète chez l'homme comme chez l'animal.

Les chercheurs ont ensuite testé différents dosages de safran et de ses constituants sur les rats devenus diabétiques. Ils ont donné du safran à la dose de 80 et 240 mg par kg, de la crocine à la dose de 50 et 150 mg/kg puis du safranal à la dose de 0,25 et 0,5 ml/kg.

Les résultats ont montré une baisse significative des niveaux de glucose sanguin, ainsi que des valeurs d' HbA1c et de meilleurs niveaux d'insuline. Le safran et ses constituants ont permis aussi de limiter les atteintes hépatiques et rénales en comparaison des rats diabétiques du groupe contrôle.

Cette étude démontre que le safran, la crocine et le safranal permettent effectivement une diminution des glycémies sur les rats rendus diabétiques par l'alloxane. Les résultats montrent aussi que le safran et ses constituants permettent de diminuer les atteintes hépatiques et rénales constatées avec l'alloxane.

Les auteurs déclarent que les mécanismes par lesquels le safran, la crocine et le safranal permettent de réduire les niveaux de glucose sanguin ne peuvent être expliqués par cette seule étude.

Il est nécessaire selon eux de poursuivre les recherches en ce sens pour mieux comprendre les effets du safran sur le diabète. Ils précisent qu'une étude précédente a déjà permis de mettre en évidence l'action du safran sur la régénération des cellules B du pancréas.

  • Etude AHES 2013 : Le safran, une plante efficace contre le diabète

L'objectif de cette étude était d'étudier les effets d'une administration de safran par voie orale, chez des rats rendus diabétiques artificiellement.

Un groupe de 35 rats a été divisé en 5 groupes, avec 1 groupe contrôle de rats sains, un 2ème groupe contrôle constituer de rats diabétiques et les groupes 3, 4 et 5, comprenant des rats diabétiques, qui ont reçu respectivement 200, 400 et 600 mg de safran par kilo.

Les résultats ont montré une augmentation du niveau d'insuline (voir schéma) et une baisse significative du glucose sanguin dans les groupes de rats diabétiques sous safran.

Les chercheurs ont aussi constaté une amélioration du profil lipidique ainsi que de la fonction rénale et hépatique. Les rats des groupes safran ont montré aussi une diminution significative de leur poids.

En conclusion, les auteurs de l'étude précisent que le safran a permis de diminuer le niveau de glucose sanguin ainsi que les complications liées au diabète. En effet outre l'action directe du safran sur le taux de sucre, les auteurs suggèrent que les composés bioactifs du safran, aux propriétés antioxydantes, peuvent exercer une protection supplémentaire face aux conséquences du diabète.

Impact du safran sur la sécrétion d'insuline des différents groupes
faire baisser diabete naturellement
  • Etude APPE 2009 : Un traitement naturel pour soigner le diabète

Dans cette étude, l'activité hypoglycémiante d'extrait de safran a été étudiée et comparée à celle du tolbutamide. Le tolbutamide appartient à la classe des médicaments appelés hypoglycémiants oraux. Il est utilisé pour maintenir les glycémies (niveau de sucre dans le sang) dans des valeurs normales chez les personnes atteintes de diabète de type 2. L'extrait de safran a été administré oralement et en intrapéritonéale (injection dans le péritoine) à des rats rendus diabétiques artificiellement par l'alloxane. Les doses de safran administrées aux différents groupes de rats ont été de 20, 40 et 80 mg par kg.

Les résultats ont montré que les extraits de safran ont effectivement eu une action favorable, en induisant une meilleure réponse à l'insuline. Avec comme conséquences positives, une baisse du glucose sanguin, une amélioration de l'aspect des îlots pancréatiques (cellules endocrines responsables de la synthèse d'hormones) et une augmentation des cellules bêta du pancréas (cellules responsables de la production d'insuline).

Les résultats de cette étude indiquent que l'extrait de safran a une action hypoglycémiante potentielle et peut aider à régénérer un pancréas endommagé. Les auteurs précisent que des tests sont encore nécessaires, mais que sur base des études similaires, l'extrait de safran montre un potentiel réel comme agent préventif ou thérapeutique contre le diabète.

  • Etude EOHE 2010 : L'action bénéfique du safran sur le diabète

Cette étude a eu pour but de déterminer l'effet hypoglycémiant et hypolipidémique de l'extrait de safran sur des rats masculins sains.

Les rats, au nombre de 30 ont été répartis en 3 groupes de 10, soit 2 groupes contrôles et 1 groupe sous safran. Le groupe safran a reçu 50 mg par kg et par jour en intrapéritonéale. Le glucose sanguin et les niveaux de cholestérol ont été relevés tout au long de l'étude.

Au 14ème jour de traitement, les chercheurs ont pu mesurer dans le groupe safran, une diminution significative du glucose et des taux de cholestérol ainsi qu'une augmentation des niveaux d'insuline, alors qu'aucun changement n'a été constaté dans les groupes contrôles.

Les auteurs indiquent que l'extrait de safran a eu une action hypoglycémiante et hypolipidémique sur des rats mâles. Ils suggèrent que ces résultats prometteurs doivent inciter à engager de futures recherches afin de confirmer l'action thérapeutique du safran.

Niveaux de glucose des rats sous safran

plantes naturelles pour soigner le diabete
Profitez de compléments alimentaires naturel de safran bio :

Le safran a de nombreuses vertus médicinales reconnues qui permettent de traiter différents maux auxquels nous pouvons être sujets.

Si cela vous intéresse d'en savoir plus, nous vous proposons de les découvrir en cliquant ci-dessous :